vendredi 2 novembre 2012

audio: autour de Philippe Manoury, La musique du temps réel


Philippe Manoury : questions d'un compositeur, questions de composition

Mardi 12 juin 2012

Ircam
Coordination Philippe Lalitte
À la pointe de la recherche et de l’innovation tant dans ses oeuvres instrumentales ou vocales que dans ses oeuvres électroniques, Philippe Manoury est en prise avec son temps et le questionne inlassablement.
Le recours aux nouvelles technologies, le geste instrumental et l’interprétation, l’organisation de la musique dans le temps, la relation entre écriture et perception, la diffusion et la place de la musique dans la société sont autant de questions qui soustendent ses oeuvres et jalonnent ses écrits.
Cette journée d’étude, en contrepoint du festival ManiFeste-2012, sera l’occasion d’une (re)lecture de l’oeuvre de Philippe Manoury, et, plus largement, d’une réflexion sur la composition, la perception et la réception des oeuvres, et le positionnement du compositeur face aux bouleversements scientifiques, sociaux et culturels.
Consultez le parcours Philippe Manoury, dans le cadre du Festival ManiFeste-2012
Modération : matin, Philippe Lalitte (Université de Bourgogne), après-midi, Andrew Gerzso, (Ircam-Centre Pompidou)
Partenariat Cdmc – Ircam Centre Pompidou — Université de Bourgogne, Centre Gorges Chevrier (UMR CNRS 5605)

Présentation par Philippe Lalitte


3:34 minutes (3.27 Mo)

Partitions virtuelles et nouvelles lutheries par Frédéric Dufeu


24:50 minutes (22.74 Mo)Partitions virtuelles et nouvelles lutheries. Questions d'interprétation dans l'oeuvre électroacoustique de Philippe Manoury
Frédéric Dufeu (Université Rennes 2)

Orchestres et orchestrations numériques chez Manoury par Alain Bonardi


21:26 minutes (19.62 Mo)Alain Bonardi (Université Paris VIII)

Le contrôle de la synthèse sonore dans les pièces mixtes de Philippe Manoury par Laurent Pottier


24:14 minutes (22.19 Mo)Laurent Pottier (Université J. Monnet, Saint-Etienne)

Questions et discussion avec Philippe Manoury


15:26 minutes (14.14 Mo)

Les métamorphoses du matériau musical dans Tensio de Philippe Manoury par Márta Grabócz


22:28 minutes (20.57 Mo)Márta Grabócz (Université de Strasbourg)

Voix naturelle et vocalité artificielle dans l'oeuvre de Philippe Manoury par Bruno Bossis


26:23 minutes (24.16 Mo)Bruno Bossis (Université Rennes 2)

Hélène Pierrakos en dialogue avec Philippe Manoury à propos des pièces orchestrales


26:42 minutes (24.45 Mo)Hélène Pierrakos (musicologue) en dialogue avec Philippe Manoury à propos des pièces orchestrales (Sound and Fury, Synapse, Fragments pour un portrait)

Questions et discussion avec Philippe Manoury


8:18 minutes (7.6 Mo)

Dialogue Philippe Manoury / Philippe Lalitte, « Le processus créateur »


44:17 minutes (40.54 Mo)

Dialogue Philippe Manoury / Francesca Verunelli


54:45 minutes (50.13 Mo)

Questions de Philippe Manoury à Jean-Pierre Changeux et Emmanuel Bigand


61:31 minutes (56.32 Mo)Questions de Philippe Manoury à Jean-Pierre Changeux (Professeur émérite à l’Institut Pasteur et au Collège de France) / Emmanuel Bigand (LEAD, Université de Bourgogne)

Questions de Philippe Manoury à Pierre-Michel Menger et Stéphane Dorin


77:21 minutes (70.82 Mo)Questions de Philippe Manoury à Pierre-Michel Menger (CNRS, EHESS) / Stéphane Dorin (Université Paris VIII)

CENTRE DE DOCUMENTATION DE LA MUSIQUE CONTEMPORAINE


Philippe Manoury 
La musique du temps réel
Entretiens avec 
Omer Corlaix et Jean-Guillaume Lebrun 
éditions MF
2012

La collection Paroles des Éditions MF souhaitait reprendre le dialogue avec le compositeur Philippe Manoury (*1952) dix ans après la publication des entretiens avec Daniela Langer, Va et vient. Nous étions au seuil du XXIe siècle, son opéra K… avait triomphé à l’Opéra de Paris. Deux autres opéras lui succèdent dont le dernier en date, créé au Festival Musica en septembre 2011, La Nuit de Gutenberg. Les Victoires de la musique 2012 viennent de le consacrer compositeur de l’année après la réception en novembre dernier du Prix du Président de la République de l’Académie Charles Cros 2011. Compositeur pivot de l’Ircam où il y est entré comme chercheur en 1981, il poursuit depuis trente ans sur les deux rives de l’Atlantiques ses recherches sur une « musique du temps réel » avec le mathématicien-informaticien Miller Puckette où ils enseignent aujourd’hui à l’Université de Californie de San Diego. Il est le compositeur invité du Festival Agora 2012 de l’Ircam.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire