dimanche 24 novembre 2013

Ivan Wyschnegradsky, Libération du son: Écrits 1916-1979

Ivan Wyschnegradsky
Libération du son
Écrits 1916-1979
Textes réunis, présentés et annotés par Pascale Criton
Traduction du russe par Michèle Kahn
Symetrie
2013

extraits .pdf (2,04 Mo)

Présentation de l'éditeur
Pionnier de l’ultrachromatisme et de la musique microtonale, Ivan Wyschnegradsky se distingue par une proposition esthétique et théorique d’une exceptionnelle originalité, contemporaine des courants symbolistes, futuristes et constructivistes : l’« espace pansonore ».
Né en 1893 à Saint-Pétersbourg, Wyschnegradsky a émigré en France en 1920 et a vécu à Paris jusqu’à sa mort, en 1979. Si ses années d’études et l’éclosion de sa vocation se déroulent en Russie, l’ensemble de son oeuvre de maturité voit le jour sur le sol français. Plus d’un siècle après sa naissance – et trente ans après sa mort –, nous avons voulu relier les pans d’une histoire dispersée et restituer les échanges esthétiques qui marquent, au début du xxe siècle, les relations entre la Russie et l’Europe. Cette époque, largement décrite et commentée dans les domaines de la peinture (de Malévitch à Kandinsky), du cinéma, de la danse et de la littérature, n’a pas encore fait l’objet d’une analyse approfondie dans le domaine de la musique. En rassemblant en un seul volume les écrits inédits de la période russe (1916-1925) ainsi que les nombreuses contributions de Wyschnegradsky à des revues musicales dans les décennies ultérieures, cette édition critique et commentée des écrits du compositeur permet de rendre lisible la continuité de sa pensée esthétique et théorique et de réinterroger le contexte artistique dans lequel son œuvre a été élaborée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire